mercredi 15 avril 2015

Revue Encyclopaedia Hermetica

ENCYCLOPAEDIA HERMETICA



Accueil


ASTROLOGICA


NOSTRADAMICA


PROPHETICA

PALESTINICA


JUDAICA


ANTISEMITICA


KABBALAH

AQUARICA


HYPNOLOGICA


GALLICA

SYMBOLICA


Editions RAMKAT

Thèse de Jacques Halbronn



Mot exact
résultats par page



Animateur Robert BENAZRA,
directeur-fondateur des anciens Cahiers Kabbalah
(Revue d'études sur la Mystique juive),
rédacteur du Répertoire Chronologique Nostradamique



L’Encyclopaedia Hermetica vise à baliser un terrain très vaste
qui est celui des structures cachées, inconscientes, occultées
qui sous-tendent l’Histoire des sociétés humaines.
Il ne s’agit donc nullement d’un hermétisme en chambre,
mais d’une réflexion anthropologique sur notre monde et sur ses mécanismes, sa logique profonde,
que l’on cherchera à mieux expliciter en fournissant des outils conceptuels nouveaux,
en vue notamment de repenser la question juive,
la question de la femme ou le problème de l’astrologie.


Mais pour aborder l’essence des choses,
encore faut-il se familiariser avec les dysfonctionnements, les supercheries, les contrefaçons,
les fausses représentations, les effets du mimétisme et du syncrétisme,
ce qui implique d’examiner, de façon critique,
un certain nombre de textes, devenus plus ou moins mythiques,
qui vont des Centuries aux Protocoles des Sages de Sion,
de telle résolution de l’ONU concernant Israël
à telle biographie de personnage célèbre, souffrant de télescopages.

Il conviendra d’aborder la lecture de l’E. H. de façon dynamique, en passant d’un texte à l’autre,
les articles étant disposés non point par ordre alphabétique (synchronique)
mais chronologique (diachronique), selon la date de leur rédaction,
une encyclopédie n’étant pas un dictionnaire
mais, comme son nom l’indique, induisant une circulation d’un texte à l’autre.
L’E. H. n’est pas un ensemble clos mais continuera sans cesse -
ce qui est le privilège d’une encyclopédie en ligne,
à s’enrichir de nouveaux apports, sans cependant évacuer les étapes antérieures.

Les sociétés construites par l’homme passent par des phases
qui nous relient de manière symptomatique
aux arts hermétiques de la Tradition initiatique,
aux manifestations d’un savoir ésotérique.
De l’astrologie au prophétisme, nous voulons re-penser la sociologie du processus divinatoire.
De ce point de vue, le phénomène Nostradamus constitue un terrain d’étude des plus enrichissants.

Dans quelle mesure la perception de l’autre peut-elle engendrer des conflits au sein d’une altérité collective ?
Nous voulons également réfléchir au rôle du Judaïsme dans la civilisation dite judéo-chrétienne
et examiner l’apport des Juifs dans l’histoire de l’humanité.
Nous avons aujourd’hui suffisamment de recul pour aborder, en dehors de toute passion,
notamment les sources de l’antisémitisme
dont le conflit israélo-palestinien n’est que la partie immergé de l’iceberg.

Par Hermetica, nous entendons, ici, ce qui est subconscient,
ce dont on ne se doute pas, ne soupçonne pas,
ce qui existe mais dont on ne cerne pas nécessairement la raison d’être,
ou dont on apprécie mal l’ampleur, le rayonnement,
ce sur quoi on risque de perdre le contrôle,
les automatismes de toutes sortes, qui libèrent l’Homme de certaines charges,
les cycles qui sous-tendent l’Histoire, à son insu,
mais également ce qui est occulté par les comportements mimétiques et syncrétiques,
lesquels tendent à brouiller les pistes.

Hermetica, c’est la reconstitution de la genèse des traditions,
c’est ce qui a été refoulé de la conscience mais n’en est pas moins à l’oeuvre
et sans quoi l’Humanité ne serait pas ce qu’elle est.
Le XXIe siècle sera marqué par un ajustement indispensable
entre anciennes et nouvelles (bio) technologies.


Les articles sont classés en plusieurs rubriques
pour ceux qui souhaitent certaines orientations initiales.
En outre, l'E. H. se veut interactive,
le lecteur étant invité à intervenir,
à réagir par rapport à tel ou tel texte ;
son propos sera mis en ligne,
sous réserve d’une certaine qualité de forme et de contenu,
et il lui sera éventuellement répondu.



LES CONTRIBUTEURS
 
Jacques HALBRONN
Jacques HALBRONN
    Jacques Halbronn est né le 1er décembre 1947, à Paris. Ses origines juives ont marqué son itinéraire et sa production. En 1978, il a fondé le Centre d'étude et de Recherche sur l'Identité Juive (voir le Site CERIJ.org). En 1979, il soutient une thèse de 3e cycle en études Orientales, sous la direction de Georges Vajda, qui paraîtra en 1985 sous le titre Le monde juif et l'astrologie (Milan, Archè). Parallèlement, il développe un autre pôle d'activités, consacré justement à l'astrologie. En 1975, il fonde le Mouvement Astrologique Universitaire (MAU) et a organisé plus de cinquante colloques en trente ans, et ce tant en France qu'à l'étranger. Spécialisé dans l’observation du milieu astrologique (DESS, Paris VIII, 1995), Jacques Halbronn a publié des Guides des astrologues en 1981, 1984, 1995 et 1997. Un prochain guide devrait sortir au début de l’année universitaire 2005-2006. Jacques Halbronn a fondé en 1972 la Bibliotheca Astrologica, Paris, et a constitué le CATAF, Catalogue alphabétique des Textes Astrologiques Français (en ligne sur le Site CURA.free.fr). Il a publié aux éditions Ramkat, à Feyzin, en 2002 deux ouvrages, Documents Inexploités sur le phénoméne Nostradamus et Le sionisme et ses avatars au tournant du XXe siècle, en prolongement de sa thèse d'état, Le texte prophétique en France, soutenu en 1999 à Paris X (Nanterre). Cette thèse est notamment diffusée dans les bibliothèques universitaires, sur microfiche, sous la référence ANRT 34216. Elle est également en partie mise en ligne, sous sa forme d’origine, pour son volet Nostradamus, sur ce Site dans une rubrique spéciale intitulée Thèse de Jacques Halbronn On notera que J. Halbronn est également l’auteur de l’article “Astrologie” sur le Site Encyclopaedia Universalis en ligne/on line, son texte ayant été réédité en 2005 dans les Essentiels de la dite Encyclopédie. Il dirige actuellement le magazine en ligne Grande Conjonction (grande-conjonction.org). Il a collaboré au Site de la Faculté Libre d’Anthropologie de Paris, Hommes et Faits.com. Son dernier livre en date : Papes et prophéties. Décodages et influence, aux Editions Axiome, 2005, qui reprend, pour l’essentiel, des chapitres de sa thèse d’Etat. Vous pouvez contacter directement Jacques Halbronn : Halbronn@yahoo.fr
T. W. M. van BERKEL
Théo van BERKEL
   Theo van Berkel est né le 10 juillet 1956, à Utrecht (Hollande). Au quotidien, il est infirmier en dialyse au Centre médical de l’Université d’Utrecht. De 1980 à 1994, il a pratiqué l’astrologie, et pendant quelques années il fut un correspondant régulier du magazine hollandais “Sagittarius”. La participation à cette revue astrologique lui a permis de se familiariser non seulement avec les fondements de l’astrologie judiciaire mais également avec les diverses techniques de prédiction. Il a écrit de nombreux articles, analysé divers horoscopes, donné des cours sur la manière de monter des thèmes horoscopiques et a étudié les éléments caractéristiques d’un certain nombre de systèmes de prédiction. En matière d’astrologie, Van Berkel définit une vraie prévision si deux paramètres seulement se réalisent : premièrement, la prédiction doit être accomplie à la date donnée, avec une écart tout au plus de deux jours, et en second lieu, les événements qui se produisent doivent correspondre au contenu de ladite prédiction.
   L’intérêt de Van Berkel pour les Propheties de Nostradamus survient en 1980, après la lecture d’une série d’articles biographiques, écrits par un de ses collègues de “Sagittarius”. Van Berkel a commencé par examiner les quatrains et les Lettres, afin d’y découvrir les traces d’une technique de prédiction. Quelques données préliminaires de cette recherche ont été publiées dans “Sagittarius” en 1986 - 1988. En 2002, il décide de publier les résultats de ses investigations à la fois dans un livre, Nostradamus, Astrologie en de Bijbel - een lezing over zijn profetieën en brieven, et sur son Site Nostradamus, astrology and the Bible, ce qui représente une nouvelle étape dans son projet de recherche, basé sur l’astrologie et les correspondances avec la Bible. Ses publications sur Ramkat datent de 2003.
Lucien de LUCA
Lucien de LUCA
   Lucien de Luca est né en 1951, à Paris. Il est médecin généraliste et diplômé de Neurophysiologie clinique. Après plusieurs lectures sur le syndrome religieux de certaines épilepsies temporo-limbiques ou psychiques, il s'intéresse en 1993 aux Prophéties de Michel de Nostredame où il remarque notamment cette expression de “comitiale agitation Hiraclienne” insérée dans la Préface à César comme la signature d'une observation clinique et autobiographique d'un médecin de la Renaissance, quand brûlaient hérétiques et pestiférés. Auteur d’un ouvrage documenté (430 pages au format 21 × 29,7 mm et plus de 300 références bibliographiques), intitulé Logodaedalia (paru en septembre 2001), “instruisant l'observation neuro-psychologique” dans l'oeuvre du médecin provençal, Lucien de Luca en a présenté quelques extraits choisis sur son Site Logodaedalia, qui présente ses travaux sur Nostradamus, et leur mise à jour régulière. A une argumentation pertinente portant sur l’analyse syntaxique des mots contenus dans le texte nostradamien, l’auteur ouvre de nouvelles perspectives quand à la compréhension de l’oeuvre du médecin de Salon-de-Provence.
   Signalons également son autre Site Bibliothèque d’Asklépios, portant sur l’Histoire de la Médecine et consacré plus particulièrement à l’épilepsie, de l’Antiquité jusqu’au XIX siècle.
Elmar R. GRUBER
Elmar R. GRUBER
   Elmar R. Gruber est né en 1955, à Vienne (Autriche). Il a étudié la psychologie, la philosophie et l’éthnologie à Vienne, Fribourg (Allemagne) et aux USA. Il est Docteur en psychologie et était chercheur associé à l’Institut für Grenzgebiete der Psychologie und Psychohygiene (Institute for Border Areas of Psychology and Mental Hygiene) du professeur Hans Bender à Fribourg, où il a été engagé pour étudier le paranormal et faire de la recherche expérimentale. Il a effectué des travaux sur le terrain en étudiant le Chamanisme et les rituels magiques au Mexique, aux Philippines et en Inde. Depuis 1984, c’est un auteur indépendant et il est conseiller scientifique pour la radio et la TV pour les questions traitant de la parapsychologie et de la psychologie “transpersonnelle”. Son travail actuel porte sur l’histoire culturelle des phénomènes mentaux anormaux. Elmar R. Gruber a publié de nombreux articles dans des revues scientifiques et il est l’auteur de 14 ouvrages, traduits en plusieurs langues. Par ailleurs, il est également l’auteur des célèbres CD-ROMs Mysterium (Munich, USM, 1996) et Enigma (Munich, Navigo, 2002).
   Depuis plusieurs années, Elmar R. Gruber se documente sur la vie et l’œuvre de Nostradamus, un travail facilité par sa propre bibliothèque de livres anciens et rares sur l’Occultisme et l’Hermétisme, ainsi que sa collection spéciale d’ouvrages sur Nostradamus, avec notamment de nombreuses éditions des Prophéties.
   Pour plus d’information, vous pouvez consulter son Website (en allemand) : Dr. Elmar R. Gruber.
Mathieu BARROIS
Mathieu BARROIS
   Mathieu Barrois est né en 1948 à Saint-Pacôme de Kamouraska, sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, à 150 km à l’est de Québec. Après des études classiques dans sa région natale, il a étudié à l’Université Laval, à Québec, où il a obtenu une licence en Sciences de l’Administration. Il est aujourd’hui analyste en système et conseiller en gestion dans l'Administration publique. C’est au début des années 1980 que se manifeste son intérêt pour Nostradamus, avec la médiatisation du best-seller de Jean-Charles de Fontbrune. Cependant, son travail d’interprétation des textes de Nostradamus n’a commencé que plusieurs années plus tard. En 1990, il publie un livre dans lequel il tente d’associer certains quatrains autant à des événements historiques touchant le Québec qu’à des phénomènes climatiques et des catastrophes naturelles provoquées par le réchauffement climatique de la planète. Son ouvrage de 1991 a porté sur la traduction de la Lettre à Henry, roy de France second. En 2000, il ouvre un Site Internet MORIBIOS pour présenter notamment la traduction des rares quatrains datés et les quelques passages de la Lettre à Henry Second qui contenaient des dates. Par la suite, le Site sera étoffé et comportera de larges extraits de la dite Lettre.
Robert BENAZRA
Robert BENAZRA
   Ci-après une brève présentation de mes recherches sur Michel Nostradamus.
   Je suis est né à Lyon en 1953. Sur le Site Espace Nostradamus, dont le contenu est repris sur Encyclopaedia Hermetica, on trouvera des informations claires, précises et sérieuses sur cet auteur médiatiquement célèbre, mais dont la personnalité et les œuvres sont largement méconnues du grand public. C’est autour des années Soixante-dix que j’ai entendu parler pour la première fois des “Prophéties de Nostradamus”. A cette époque, ma connaissance du sujet était alors celle de la majorité des gens, autant dire que je ne possédais quasiment aucune information véritablement sérieuse tant sur l’homme que sur ses écrits, puisque l’essentiel de la production nostradamique était axé - depuis plus de quatre siècles - sur l’interprétation et le commentaire de textes dont on ignorait d’ailleurs la réelle provenance. Pour couronner cette ignorance, on peut dire que le monde universitaire était totalement hermétique à la seule évocation du nom “Nostradamus”, malencontreusement récupéré par l’ésotérisme le moins honorable. J’ai donc décidé de me documenter sur le sujet, de remonter aux sources en effectuant des recherches systématiques dans toutes les bibliothèques tant en France qu’à l’étranger, puis en classant et recoupant toute la documentation que j’avais ainsi amassé pendant plus d’une dizaine d’années. Au début de mes investigations, je voulais seulement trouver des réponses aux deux questions essentielles qui agitaient mon esprit : qui était réellement Nostradamus ? et quels furent ses écrits ?
   Afin de trouver un début d’explication à ma première interrogation, j’ai cherché à me documenter sur les véritables origines de Michel de Nostredame, afin de connaître plus précisément le milieu et l’environnement social d'où il venait, puis celui dans lequel il a vécu. Une rubrique de Nostradamica, intitulée Ascendance contient l’essentiel de nos connaissances actuelles sur les origines familiales de Michel, de son trisaïeul paternel, Vital de Carcassonne à son père, Jaume de Nostredame. Dans la section Biographie, j’ai essayé de poser des jalons sûrs sur le parcours emprunté par cette personnalité complexe que fut Michel de Nostredame, avant de devenir Nostradamus.
   Parallèlement, afin de pouvoir répondre à ma seconde interrogation, celle où d’ailleurs l’incurie sur le plan bibliographique était la plus totale, je me suis mis à la recherche des publications originales de Nostradamus et des manuscrits non publiés consacrés au médecin de Salon-de-Provence. J’ai pu notamment retrouver les traces de deux exemplaires de la première édition des “Prophéties de Nostradamus”, publiée en 1555 par Macé Bonhomme, ainsi qu’un exemplaire de la seconde édition, datée de 1557 et éditée par Antoine du Rosne. Ces deux éditions ont été rééditées en fac-similé, respectivement en 1984 et 1993 par l’association Les Amis de Nostradamus (Lyon). Dans la section Bibliographie, j’ai résumé l’essentiel de mon enquête bibliographique, publiée en 1990 et intitulée : Répertoire Chronologique Nostradamique (RCN). Depuis cette période, on peut se réjouir que nombreux universitaires se soient penchés avec bonheur sur Nostradamus et son œuvre.
   Aujourd’hui, dans la rubrique Analyse, j’ai souhaité insérer des études inédites et pertinentes, souvent contradictoires et dont je ne partage pas toujours les conclusions. En ouvrant notre tribune à la Critique nostradamique, nous voulons susciter de nouvelles réflexions et études, afin de faire avancer les recherches sur des pans encore méconnus de sa vie et de son œuvre. Notre but étant la mise à disposition d'un corpus le plus exhaustif possible “pour le commun profit des humains”, pour employer une expression de Michel Nostradamus dans sa Lettre à César.




Nombre de visiteurs
un compteur pour votre site

Création du Site : 1er janvier 2002
Dernière mise à jour : 22 août 2006

4 commentaires:

Arianne Arianne a dit…

Je m’arrête très souvent sur votre site que j’apprécie beaucoup, cela me permet de m’évader et de penser à autres choses….Que du bonheur !! Merci.
voyance gratuite en ligne par mail

Jordie Nilla a dit…

Je vous remercie énormément pour toutes vos propositions sur ce site. Vos partages sont très intéressants et fort enrichissants. Félicitations à vous.
voyance gratuite

lin a dit…

Cool blog you have here, I will check in often.
voyance gratuite mail

hgjtohn a dit…

Merci beaucoup votre site et vos conseils sont super !


voyance gratuite email