dimanche 11 juillet 2010

Du purisme en Astrologie

par Jacques HalBronn

Certains s'imaginent qu'en empêchant les astrologues de combiner ou de compléter leur savoir avec d'autres, ils parviendront à sauver l'astrologie. D’ou le débat autour de la distinction entre prévision et prédiction comme s'il suffisait de régler un problème de terminologie pour avancer. Notons qu'en anglais, le mot "prévision" n'existe pas mais que le mot "prédiction" est en usage dans les milieux scientifiques, outre le fait qu'étymologiquement, prévision est à rapprocher de voyance! (en anglais clairvoyance). Tout ce qui est du domaine du visuel est d'ailleurs suspect comme avec l'extralucide (de lux: lumière en latin). alors que ce qui est de l'ordre de l'ouïe (l'ouï-dire) relève d'un processus plus intellectuel, plus mental. Entendre, en français, c'est comprendre.
Pour nous, le processus d'élagage doit se faire au sein, au cœur même de l'astrologie et non en aval, au seul niveau déontologique, à celui du praticien. Or, force est de constater que ceux qui veulent décourager les astrologues à "prédire" ne sont guère disposés pour autant à réformer l'"outil" astrologique en tant que tel, d'où le mot même d'outil qui fait croire qu'il est ce qu'il est et qu'il faut le prendre comme il est.
Comprenons que le ver est déjà dans le fruit et le cheval dans Troie! Il est donc vain, selon nous, de bâtir des murailles autour de l'astrologie alors que l'ennemi est déjà dans la place!
D'aucuns ont proposé de maintenir les différents compartiments de l'astrologie mais de les réinterpréter, de les redéfinir, c'est ce qu'a fait un Jean-Pierre Nicola, entre autres. On garde les grandes lignes (le thème, les maisons, les planètes, les aspects, les signes) mais ont reformule, redessine (redesign) leur contenu, leur signification ainsi, éventuellement, ce qui va de pair, que l'on repense leur application. En gros, on garde le signifiant en l'état mais l'on reconsidère le signifié.
Pour nous, une telle démarche est insuffisante, notamment en ce qu'elle maintient des effectifs pléthoriques comme dans une société où l'on voudrait avant tout préserver le plein emploi, quitte à conserver sinon à créer des doubles emplois.




JHB
11. 04.10

2 commentaires:

Jordie Nilla a dit…

Super article comme d’habitude. Un grand merci pour tout ce que tu nous partages.
voyance serieuse rapide

audrey lefour a dit…

Très beau blog, merci pour les détails sur les prises de vue, ça va me faire progresser.

voyance gratuite