dimanche 11 juillet 2010

Les trois prochaines années vues par un futurologue

par Jacques HalBronn, docteur es Lettres

Les trois prochaines années -puisque selon nous, nous procédons par phase de trois ans et demi environ à partir non pas d'un point de départ arbitraire - comme celui des élections présidentielles américaines, qui ,depuis la fin du XVIIIe siècle, se succèdent imperturbablement de quatre ans en quatre ans- ni d'une quelconque donnée d'âge- seront marquées, selon nous, par la nouveauté et le renouvellement et ce dans les domaines les plus divers, allant du religieux au politique, du diététique à l'artistique, du linguistique au scientifique.
Nous même, en tant qu'anthropologue, avons un certain nombre d'orientations à proposer en ces temps où les sociétés ressentent instinctivement le besoin de se renouveler aux fins de s'unifier autour de nouveaux paradigmes. Les exemples que nous fournissons ci après ne sont que....des exemples illustrant notre pensée.
On peut donc concevoir un certain nombre de brèches au sein de domaines qui pouvaient sembler s'appuyer sur des consensus, des bases à ne pas remettre en question. Il faut donc s'attendre à voire émerger de nouvelles formulations, de nouvelles idéologies, de nouvelles représentations portées par un certain nombre de chefs d'école.
C'est ainsi que l'on pourrait voir se profiler un nouveau sionisme, prenant du recul par rapport à Israël tout en maintenant l'idée d' un rassemblement des juifs "quelque part" dans le monde, autre part.
C'est ainsi que la francophonie pourrait trouver un nouvel élan en redéfinissant l'idée même de langue, ce qui conduirait à intégrer l'anglais en son sein, langue si importatrice de lexique français.
C'est ainsi qu'en diététique, un certain anti-végétarisme pourrait se développer au profit d'un retour en force des carnivores et des frugivores, les légumes étant réduits au statut d'ersatz, de pis aller.
C'est ainsi qu'une nouvelle astrologie pourrait faire son chemin auprès du public, en rejetant notamment le thème natal et en mettant l'accent sur les combinatoires cycliques mondiales.
C'est ainsi qu'un nouveau courant musical pourrait revendiquer un retour à l'improvisation des instrumentistes, aux dépends de l'interprétation de partitions.
On pourrait multiplier les exemples de révolutions, c'est à dire de "new deal". (Nouvelle donne).
Il s'agirait certes là de "modes", dont la vocation première est de rassembler des gens ayant fini par se distinguer les uns des autres sur des détails et emprisonnés dans leurs habitudes. Contrairement à ce que l'on croit, les gens finissent tôt ou tard par se lasser de leurs mini-différences individuelles et veulent aller de l'avant en se projetant vers de nouveaux modèles rassembleurs. Paradoxalement, ce recul de l'individualisme passera par la mise en avant d'une élite pionnière, d'où la mise en évidence d'une structure sociale duelle, le chef et ses troupes.
Plus globalement, nous dirons que l'année dans laquelle nous sommes entrés, depuis déjà un trimestre, sera marquée par la consécration de certaines personnalités assez exceptionnelles dont on reconnaitra les mérites et que l'on distinguera, dans tous les sens du terme (par un hommage, par un poste honorifique etc.) comme si le temps était venu pour notre société de procéder à une certaine "distribution des prix", de façon à donner ces réussites remarquables en exemple.. Or, pour qu'un groupe soit capable de mettre en avant ses éléments les plus valables, cela dépend de la cohésion du dit groupe autour d'un certain nombre de valeurs.



JHB
04. 04. 10

1 commentaire:

Jordie Nilla a dit…

Excellent article de qualité. Je suis tout à fait d’accord .
voyance gratuite